Travailler à domicile

 

 

 

 

Si entreprendre est synonyme d’indépendance, ce métier engendre de nombreux changements. Cela commence par le lieu de travail.

 

 

 

De nombreux micro-entrepreneurs, pour des raisons pratiques et / ou financières, se retrouvent à travailler à domicile.

Ce choix comporte des avantages et des inconvénients bien sûr. Il est important d’y penser avant de se lancer afin de pouvoir faire face à ce changement qui est tout sauf anodin.

 

 

 

Commençons par les avantages du travail à domicile

 

 

 

  • en début et en fin de journée : gain de temps, d’essence et d’énergie, fini les embouteillages stressants matins et soirs ;
  • la tranquillité : vous pouvez vous concentrer plus longuement avec la diminution des interruptions (surtout avec votre portable en silencieux parfois) ;
  • vous pouvez travailler en pyjama sous la couette si l’envie vous prend (bon en cas de rendez-vous sur Skype, pensez à bien orienter la caméra) ;
  • vous êtes maître de votre environnement (lumière, chauffage, fenêtre ouverte…) et donc vous vous sentez plus à l’aise dans des conditions optimum ;
  • vous êtes polyvalents et vous le devenez encore davantage ;
  • seul maître à bord vous vous organisez comme vous le voulez et vous pouvez vous adopter à vos besoins, envies…

 

 

 

N’oublions pas les inconvénients du travail à domicile

 

 

 

  • L’isolement social : il est facile de se sentir seul lorsque l’on n’a plus de collègues au quotidien. Les espaces coworking, les soirées réseautage, les réseaux sociaux… sont des solutions alternatives permettant d’éviter la solitude.
  • Le mélange vie privée / vie pro : une machine à vider, un voisin qui vient prendre un café, le boulot à toute heure, les enfants à gérer…Des horaires bien identifiés permettent de passer d’une casquette à l’autre sans se laisser envahir par une partie ou une autre.

De plus, il y a toujours les pauses pour faire quelques bricoles chez moi, du moins si on n’oublie pas de se ressourcer ;

  • Vous devez vous organiser seul et vous tenir à votre organisation. Des formations peuvent vous y aider mais il faut aussi beaucoup d’auto-discipline.

 

 

 

Travailler à domicile et recevoir des clients

 

 

 

En tant que micro-entrepreneur vous pouvez domicilier votre entreprise à domicile mais vous ne pouvez pas forcément recevoir des clients.

 

En effet, il y a plusieurs cas de figure :

  • Vous êtes propriétaire : vous devez demander l’autorisation à votre mairie sauf si vous recevez vos clients dans une pièce au rez-de-chaussée ; et vous devez vérifier qu’il n’y a pas d’interdiction dans le règlement de copropriété.
  • Vous êtes locataire : vous devez vérifier qu’il n’y a pas, dans votre bail, d’interdiction d’exercer une activité professionnelle à domicile.

 

Dans tous les cas, votre activité ne doit pas provoquer de nuisances ou de danger pour le voisinage et elle ne doit pas provoquer de désordre sur le bâti.

 

 

Concernant la loi sur les Etablissement Recevant du Public, c’est simple :

 

  • Vous allez utiliser une pièce intégrée à votre habitation : vous n’avez pas l’obligation de faire des travaux et de mettre votre logement aux normes.
  • Vous comptez utiliser une annexe ou un studio à l’extérieur : vous devez être aux normes concernant l’accueil des personnes en situation d’handicape.

 

 

 

 

Comme tout lieu de travail, le domicile offre avantages et inconvénients. Vous seul pouvez déterminer si c’est la meilleure solution pour vous.

Et si vous n’avez pas le choix, il vous reste à chercher des solutions pour réduire les inconvénients : formations, installation d’un espace dédié à votre activité…

 

 

Et vous, quel lieu de travail préférez-vous ?