Pourquoi et comment se ressourcer pendant une

journée d’entrepreneur ?

 

 

 

 

 

« Me ressourcer ? Avec tout ce que j’ai à faire ? Impossible !»

 

 

Clients, fournisseurs, réseaux sociaux, rendez-vous professionnels, communication, organisation, comptabilité, … voilà quelques termes qui font désormais partie du quotidien et avec lesquels il faut jongler.

 

Dans ces conditions, il est facile de se retrouver débordé et épuisé, aussi bien physiquement que moralement.

 

 

 

Un conseil :

 

 

 

Faites une chose après l’autre… voilà l’idéal pour une bonne organisation : se concentrer sur une seule tâche à la fois.

Seulement voilà, avec une moyenne de 60 000 pensées par jour, on a besoin de faire des pauses pour arrêter ce flot de pensées et se ressourcer.

 

C’est extrêmement difficile de trouver le bon rythme surtout lorsque l’on débute. On a ce projet qui ne nous quitte pas, ces idées qui se superposent, ces questions et peurs qui nous taraudent et bien sûr il faut être sur tous les fronts, à tous les postes.

Il est facile de se laisser ensevelir par tout ce qu’il y a à faire et par notre envie d’avancer rapidement.

 

Il est normal lorsque l’on se lance de vouloir réussir, c’est même le but. Seulement vouloir partir en trombe dès le départ, c’est prendre le risque de ne pas arriver jusqu’à la ligne d’arrivée.

Pour éviter de perdre son énergie, il faut se ressourcer. De vrais et longs moments de détente en famille, avec ses amis, à faire ce qui nous plaît sont indispensables.

Il est nécessaire d’avoir un équilibre entre sa vie professionnelle et sa vie personnelle pour tenir sur le long terme et pour s’épanouir tout simplement.

 

 

 

Pourquoi faire des pauses ?

 

 

 

Eh oui, dans une journée, un entrepreneur a environ un million de choses à faire donc prendre des pauses n’est pas une priorité, et pourtant !

Lorsque l’on fait le bilan de sa journée de travail, on retient ce qui a été réalisé et on fait le point sur ce qu’il reste à accomplir. On peut très vite se décourager lorsque l’on travaille des heures durant et que l’on n’avance pas comme on le souhaite.

En effet, l’organisme ne peut pas rester concentré non-stop pendant des heures.

D’ailleurs, pour être plus efficace et augmenter sa productivité, il a été prouvé scientifiquement qu’il fallait prendre des pauses régulièrement.

 

 

A quel rythme doit-on faire des pauses et pendant combien de temps ?

 

 

 

  • 5 minutes de pause par heure ou 15 minutes toutes les 2 heures selon l’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité)
  • 52 minutes de travail pour 17 minutes de pause selon « Draugiem Group »

 

En réalité, tout dépend de vous, de votre rythme personnel et de votre capacité de concentration.

Certaines personnes ont besoin de mini pauses régulières, d’autres vont pouvoir se concentrer deux heures et s’arrêteront plus longuement par la suite.

Plusieurs facteurs vont également modifier la capacité de concentration et/ou sa durée :

  • Le bon moment : on est moins concentré à certains moments de la journée comme avant ou après un repas (faim, digestion) ;
  • L’état physique : il est plus difficile de se concentrer et de le rester lorsque l’on est fatigué, c’est pourquoi le sport est déconseillé juste avant de commencer la journée, il fatigue l’organisme et lui prend une grande dose d’énergie dès le début de la journée ;
  • L’activité : il est plus difficile de se concentrer sur des tâches qui ne nous plaisent pas, on aura tendance à chercher des échappatoires ou à essayer de s’en débarrasser au plus vite.

 

 

 

Qu’est-ce qu’une vraie pause ?

 

 

 

Pour qu’une pause soit efficace et pour optimiser ces quelques minutes rien qu’à soi, il ne faut surtout pas penser travail. Cela vaut aussi pour les réseaux sociaux, ou Youtube qui ne permettent pas de se reconnecter avec soi-même.

 

Donc on s’éloigne de son ordinateur et on met son téléphone en silencieux.

 

On s’installe confortablement, dans un endroit où l’on se sent bien, à l’aise et au calme. Ensuite, on ferme les yeux avant de respirer lentement et profondément à plusieurs reprises.

 

 

 

Utiliser ses 5 sens pour se ressourcer et se détendre.

 

 

 

Afin de faire face au stress de l’entrepreneuriat, il faut prendre le temps de se retrouver, de prendre conscience du moment et de l’endroit où l’on se trouve et de se déconnecter pour se ressourcer.

Pour faire cela, on peut utiliser nos 5 sens.

 

 

Regarder

 

 

Arrêtez votre regard sur un élément : la vue par la fenêtre, un tableau, un meuble ou un objet basic comme un stylo, et concentrez-vous dessus. En quoi est-il fait ? Quelle forme a-t’il? Quel est son rôle ? Observez-le longuement, dans les moindres détails.

Objet ou paysage, il fait partie de votre quotidien donc vous n’y faites plus attention et vous ne le voyez plus comme il est vraiment.

Après avoir pris conscience de cet élément, n’essayez pas de retenir votre esprit et laissez-vous porter par votre imaginaire ou vos souvenirs.

 

Pour varier, vous pouvez de temps en temps parcourir vos photos et vous concentrer sur l’une d’entre elles, prise au hasard, pour effectuer la même analyse.

 

 

Sentir

 

 

Ouvrez la fenêtre, fermez les yeux et sentez : la terre mouillée, l’essence, les fleurs, un feu de cheminée… Comme précédemment, laissez-vous aller à cette odeur, qu’elle soit agréable ou non et laissez vos pensées vagabonder, vos souvenirs émerger, votre corps réagir…

 

En variante, vous pouvez tout simplement sentir un parfum :

  • le vôtre sur lequel vous devrez vous concentrer pour dépasser votre habitude de le mettre automatiquement ;
  • celui d’un proche, gardé dans un tiroir pour revenir à des souvenirs plus anciens, plus profonds et plus touchants.

 

 

Goûter

 

 

Profitez des périodes de repas mais au lieu de manger, dégustez.

Prenez le temps de goûter et d’apprécier ce que vous mangez. Faites-le dans le calme, bien installé à table et écoutez votre corps. Pendant le repas, ne soyez pas étonné par les émotions et les souvenirs qui vont naturellement refaire surface. Nous associons la nourriture à des moments, à des sensations, à des personnes…et lorsque nous dégustons de nouveau ces aliments en ayant l’esprit ouvert, sans stimuli extérieur, le souvenir va ressurgir avec le détail de notre précédent ressenti, on revit le moment.

Une vraie madeleine de « Proust » qui ne demande qu’à se manifester.

 

Un fruit, un morceau de chocolat…dans la journée fonctionneront aussi.

 

 

Toucher

 

 

Fouillez dans vos poches, dans votre sac ou dans vos tiroirs en ayant les yeux fermés. Analysez l’objet choisi : sa taille, son poids, son aspect, sa texture et laissez votre cerveau faire le lien avec d’autres sensations.

Par la suite, décortiquez vos ressentis puis visualisez cet objet avant d’ouvrir les yeux et de l’observer comme si vous le découvriez pour la première fois.

 

Pour varier, vous pouvez vous concentrer sur «le toucher » de manière différente.

Envie de vous promener un peu et de prendre l’air ?

Profitez-en pour ressentir l’air sur votre peau, la pluie, le soleil… Par exemple, le premier rayon de soleil après l’hiver réchauffe le corps entier et rebooste.

 

 

Ecouter

 

 

Fermez les yeux et écoutez : votre corps qui digère, le bruit des voisins, une voiture qui passe et klaxonne dans la rue, le vent dans les volets…Concentrez-vous sur un bruit à la fois et décrivez son rythme (intermittent ou régulier), sa force, sa fréquence (aigu et grave)… puis écoutez l’ensemble et laissez-vous bercer par l’harmonie du moment.

 

En variante, vous pouvez vous défouler en écoutant de la musique. Préparez-vous une playlist variée avec vos chansons préférées qui répondront à vos besoins du moment : douces, entrainantes, instrumentales…et lâchez prise en vous laissant emporter.

 

 

 

Dans un monde où tout va à 300 à l’heure, notre esprit est sollicité de toute part, provoquant un état de stress que l’on considère comme normal.

Travailler seul ne veut pas dire s’oublier, ne plus porter attention aux signaux lancés par notre corps.

Vous seul pouvez rétablir la relation avec le monde qui vous entoure.

 

Utiliser ses 5 sens pour se ressourcer, permettra également de relaxer votre corps, de vous libérer des tensions mentales et physiques en vous coupant immédiatement de vos pensées.

 

 

Le secret : avoir pleine conscience du monde qui vous entoure et de votre place dedans.

Votre corps est comme une bougie allumée, vous devez en prendre soin afin que la flamme ne s’éteigne pas.